« Une violence totalement inacceptable », dénonce la ministre de l’Intérieur

BRUXELLES 24/01/2022 10:22 (BELGA)

 

Les violences commises en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires, dimanche, dans les rues de Bruxelles sont « totalement inacceptables », a affirmé la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), lundi dans l’émission De Ochtend.

 

Quelque 230 personnes ont été interpellées. Leur profil va de l’extrême-gauche à l’extrême-droite et certains venaient de l’étranger. L’analyse des images des caméras de surveillance se poursuit afin d’identifier d’autres individus, a précisé la ministre.

 

« Ce n’est pas tolérable. C’est notre capitale et nous ne pouvons pas tolérer que de telles dégradations soient commises contre des infrastructures publiques et privées. La Justice entamera des poursuites », a poursuivi Annelies Verlinden.

 

Cette dernière a enfin assuré soutenir l’indignation des syndicats de police qui se sont dits profondément choqués par ces violences.

24 janvier 2022