Bruxelles 19/05 08:04 (BELGA)

Le gouvernement bruxellois lance un appel à projets pour soutenir financièrement le développement de bornes de recharge électrique hors voirie, à l’aide d’un subside (500.000 euros budgétés cette année) pour les propriétaires de parkings privés qui donnent accès à leurs bornes, a indiqué jeudi le ministre de l’Environnement et l’Énergie Alain Maron.

« Il est essentiel que le réseau bruxellois de recharge se déploie partout, tout en minimisant l’encombrement de l’espace public », a souligné le ministre Ecolo, dans un communiqué.

Le gouvernement bruxellois s’est engagé à déployer 22.000 points de recharge pour véhicules électriques accessibles au public à l’horizon 2035. Après avoir décidé de doubler, dès 2022, le nombre de bornes installées en voirie, il a approuvé, la semaine dernière, les conditions de soutien à l’installation de bornes par les propriétaires de parkings bruxellois et les entreprises.

L’appel à projets, intitulé « Low Emission Mobility », vise à soutenir financièrement, à hauteur de 50%, les investissements nécessaires pour des « hubs de recharge » dans les parkings bruxellois. Le subside s’adresse à tous les propriétaires de parkings privés implantés sur le territoire bruxellois, pour autant que leurs bornes de recharge soient alimentées à l’électricité verte, publiques et accessibles 24h/24 et 7jours/7. Il est aussi ouvert aux entreprises de taxis et de services logistiques, « car l’électrification de la flotte de véhicules de ces sociétés joue un rôle majeur dans la transition énergétique de la R&eac ute;gion bruxelloise ». Les demandes peuvent être introduites jusqu’au 15 juillet prochain.

En parallèle, un « facilitateur infrastructure de recharge » a démarré ses activités au sein de Bruxelles Environnement. Sa mission principale est de répondre à toutes les questions (administratives, techniques, financières, etc.) des candidats à l’installation de bornes de recharge à Bruxelles, qu’il s’agisse de citoyens, d’entreprises, d’associations, d’organismes publics? Il mettra aussi en contact ces différents acteurs afin de stimuler l’émergence de projets innovants. Ses services sont gratuits.

19 mai 2022