Test-Achats déplore une décision fort tardive et insuffisante du prix de l’énergie

BRUXELLES 01/02/2022 09:10 (BELGA)

 

L’organisation de consommateurs Test-Achats a salué mardi l’accord gouvernemental sur l’énergie, tout en le trouvant néanmoins fort tardif, trop limité dans le temps et insuffisant pour faire face à la forte augmentation des prix de ces derniers mois.

 

Invitée sur la matinale de la Première (RTBF), la porte-parole de Test-Achats, Julie Frère, a estimé que le gouvernement fédéral avait fait preuve d’une certaine « irresponsabilité » à avoir tant tardé à trancher dans ce dossier.

 

Elle a aussi déploré que le coup de pouce ne vise que la seule facture d’électricité, alors que c’est la facture de gaz qui a surtout augmenté ces derniers mois.

 

« Quatre-vingts pour cent de la consommation de gaz a lieu entre fin octobre et fin mars », a rappelé Mme Frère.

 

Pour aider les ménages, la majorité fédérale a décidé dans la nuit de baisser la TVA sur l’électricité de 21% à 6% du 1er mars au 1er juillet. Un chèque énergie de 100 euros sera octroyé.

 

Une réforme de la TVA sera ensuite menée, qui devrait reposer sur un système de cliquet afin de moduler la fiscalité sur l’énergie via les accises.

 

Invité sur Bel-RTL, Gilles Van Den Burre, le chef du groupe Ecolo à la Chambre, a précisé que les mesures décidées représentaient une aide d’un milliard d’euros pour soutenir le pouvoir d’achat des consommateurs.

1 février 2022