La justice reconnaît la double discrimination subie par les femmes portant le foulard

Le tribunal du travail de Bruxelles, a condamné ce lundi 03 mai 2021 la STIB pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et sur le genre. Une plaignante qui s’estimait victime d’une discrimination directe fondée sur ses convictions religieuses et d’une discrimination indirecte fondée sur le genre, rejointe par Unia et la Ligue des droits humains, a obtenu gain de cause.