Plus de quatre fois plus de plastique dans les océans d’ici 2050

BRUSSEL 08/02/2022 14:43 (BELGA-AG)

 

La production de plastique devrait doubler d’ici 2040, faisant plus que quadrupler les déchets plastiques présents dans les océans d’ici 2050 par rapport à aujourd’hui, ressort-il d’un rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF) publié mardi. Même si toute la production de plastique s’arrête maintenant, le nombre de microplastiques dans les océans pourrait encore plus que doubler d’ici 2050 selon les estimations. Les recherches ont été menées par l’Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine.

 

Certaines mers contiennent déjà des concentrations plus élevées de déchets plastiques, ce qui peut avoir des conséquences écologiques, relève l’institut, qui épingle principalement la mer Méditerranée, la mer de Chine orientale, la mer Jaune et l’océan Arctique.

 

On estime qu’environ 90% des oiseaux marins ingèrent du plastique et que 2.144 espèces au total sont affectées par le plastique présent dans leur environnement.

 

L’institut allemand fonde son analyse sur plus de 2.500 études traitant de l’impact de la pollution plastique sur la mer et les écosystèmes. D’après ces recherches, ce sont les récifs coralliens et les forêts de mangroves qui sont le plus touchés par ce type de pollution.

 

Selon le WWF, l’interdiction du plastique jetable et le recours à des alternatives au plastique constituent des mesures importantes pour lutter contre la pollution. Mais une action rapide est nécessaire, rappelle le Fonds mondial pour la nature, qui plaide donc en faveur d’une convention des Nations unies contre la pollution plastique.

8 février 2022