Manifestation contre les mesures sanitaires : onze arrestations judiciaires

BRUXELLES 26/01/2022 12:37 (BELGA)

 

Onze personnes ont fait l’objet d’une arrestation judiciaire dont trois mineurs, a rappelé le parquet de Bruxelles mercredi, concernant les graves incidents survenus en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires. Dimanche, la « Manifestation européenne pour la démocratie » a rassemblé à Bruxelles quelque 50.000 personnes. L’action avait pour but de susciter un débat de société sur les mesures sanitaires décidées pour freiner la propagation du coronavirus.

 

« Trois suspects mineurs ont été arrêtés. Deux d’entre eux ont été déférés devant un juge de la jeunesse et le troisième a été relaxé après interrogatoire », a indiqué Martin François, substitut du procureur du Roi de Bruxelles et porte-parole, lors d’une conférence de presse mercredi. « Huit suspects majeurs ont également été arrêtés. L’un d’eux a été mis à disposition du parquet de Bruxelles et est cité à comparaître devant le tribunal correctionnel néerlandophone le 17 février. Les sept autres ont été relaxés après audition. Cela ne veut cependant pas dire impunité. L’enquête se poursuit », a-t-il expliqué.

 

Tim De Wolf, le procureur du Roi de Bruxelles faisant fonction, et Michel Goovaerts, chef de corps de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles, étaient également présents à la conférence de presse. Ils ont rappelé la manière de procéder de la police dans le cas d’émeutes qui surviennent en marge d’un événement.

 

Dimanche, le cortège de la « Manifestation européenne pour la démocratie », rassemblant 50.000 personnes selon la police, s’est élancé depuis la gare du Nord à Bruxelles, pour rejoindre le Cinquantenaire, dans le quartier européen. Immédiatement après la dislocation du cortège, un groupe individus violents s’en sont pris aux forces de l’ordre.

26 janvier 2022