L’UBT-FGTB pour discuter le modèle économique d’Uber

L’UBT-FGTB souhaite que le conseil des ministres du gouvernement bruxellois qui se réunit ce jeudi se penche sur le modèle économique d’Uber et non sur l’utilisation du smartphone.

Lundi, les chauffeurs Uber de la capitale ont découvert qu’ils n’étaient plus autorisés par l’administration régionale à se servir de leur smartphone pour prendre des commandes. Rudi Vervoort, ministre-président bruxellois prévoit de mettre le dossier en avant ce jeudi.

Le syndicat socialiste UBT-FGTB explique que le secteur du taxi devrait utiliser les nouvelles technologies, c’est une nécessité, mais pas au détriment des conditions de travail et du salaire des taximen, selon le syndicat c’est exactement ce qui se passe avec le modèle économique de la plateforme. Toujours selon le syndicat, l’interdiction du smartphone est le seul moyen de bloquer Uber.

Le ministre Sven Gatz et le secrétaire d’état Pascal Smet avaient par ailleurs dénoncé l’interdiction de l’usage des smartphones par les chauffeurs Uber. Le syndicat les avait appelés à soutenir le développement d’une application bruxelloise pour les taxis en citant l’exemple de « Wave-a-cab », une application limbourgeoise favorisant les taxi locaux et traditionnels.

 

Arabel avec Belga

3 mars 2021