Les Régions invitées à mettre en place les conditions pour le déploiement de la 5G

Agoria, qui réunit les opérateurs télécoms, a invité mercredi les Régions à mettre en place les conditions permettant le déploiement de la 5G sur leur territoire. Les textes encadrant la mise aux enchères des droits de la 5G en Belgique, nécessaires afin de garantir l’emploi et la compétitivité des entreprises, avaient été approuvés quelques jours auparavant par le conseil des ministres.

Un accord intervenu au fédéral et contenant des contraintes au niveau de l’obligation de couverture pour les opérateurs a notamment été discuté. Les Régions doivent maintenant réfléchir aux conditions de sécurité et de prévisibilité pour ces investissements.

Agoria souhaite que les Régions prennent l’exemple de l’accord « Tax on Pylones » signé entre le gouvernement Wallon et le trio Orange BE, Proximus et Telenet sur la connectivité du territoire.

Les opérateurs et la fédération technologique se disent déjà disponibles afin de chercher avec les Régions les pistes d’évolution des arrêtés concernant les modalités d’un partenariat favorable aux investissements, en suivant l’exemple de l’accord « ToP ».

Dominique Demonté, directeur d’Agoria pour la Wallonie, ajoute que l’enjeu de la digitalisation de notre économie passe inévitablement par un dialogue entre les opérateurs et les acteurs publics afin de fixer les bases d’un partenariat optimal au profit de la connectivité du territoire et de la compétitivité des entreprises.

Arabel avec Belga

28 janvier 2021