L’épidémie de Covid-19 continue de refluer en Belgique

BRUXELLES 16/02/2022 12:15 (BELGA)

 

La plupart des indicateurs liés à la pandémie de Covid-19 en Belgique poursuivent leur baisse, ressort-il des chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi en fin de matinée.

 

Mardi, on comptait 3.514 personnes hospitalisées en Belgique (-16% par rapport à la semaine précédente), dont 363 en soins intensifs (-16%), un nombre qui n’avait plus été atteint depuis le 27 janvier (359).

 

Entre le 9 et le 15 février, il y a eu en moyenne 260,3 patients admis à l’hôpital et positifs au Covid-19, soit une baisse de 20% par rapport à la période de référence précédente de sept jours.

 

Entre le 6 et le 12 février, 14.822 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 46% par rapport à la semaine précédente. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 2.561 sur 14 jours.

 

Sur la même période, 44 personnes sont décédées par jour en moyenne alors qu’elles étaient porteuses du virus (+4%), portant le bilan à 29.778 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

 

Quelque 54.300 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de près de 31%. Le variant Omicron représente près de 90% des cas en Belgique.

 

C’est la tranche d’âge des 10-19 ans qui enregistre le taux de positivité le plus élevé avec 47,5%, suivie de celle des 0-9 ans (35,3%) et c’est en Communauté germanophone que ce taux est le plus haut (44,6%).

 

Le taux de reproduction du virus s’établit quant à lui de 0,86. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir.

 

La part de la population complètement vaccinée s’élève à 78% (91% des adultes), tandis que 59% (73% des adultes) ont reçu une dose de rappel.

16 février 2022