Le syndicat des locataires demande une « prime chauffage » de 200 euros pour les Bruxellois

BRUXELLES 04/02/2022 01:55 (BELGA)

 

Les mesures présentées mardi par le gouvernement pour alléger la facture d’énergie sont « insuffisantes » aux yeux du syndicat des locataires qui demande qu’elles soient « adaptées à la réalité de terrain pour la Région de Bruxelles-Capitale ». Il suggère une « prime chauffage » supplémentaire pour les Bruxellois.

 

Le syndicat interpelle en ce sens le gouvernement bruxellois et le ministre bruxellois Alain Maron chargé de l’Énergie, dans un communiqué diffusé jeudi soir. Le syndicat souhaite qu’aux aides fédérales, s’ajoute une « prime chauffage » pour les Bruxellois, à hauteur de 200 euros par ménage.

 

« Les aides doivent être destinées non seulement aux personnes les plus précaires, mais aussi à celles ayant un revenu moyen proche du seuil de pauvreté », insiste le syndicat. Les aides doivent en outre être « structurelles » et non pas accordées de mois en mois.

 

Le syndicat justifie ces demandes par le fait que les Bruxellois ont les revenus moyens les plus bas du pays, et qu’un nombre élevé d’entre eux ne bénéficient que de faibles revenus. La vétusté des logements en Région de Bruxelles-Capitale augmentent aussi les besoins en énergie, et ce alors que les loyers bruxellois sont élevés « ce qui limite la part de budget pouvant être allouée à la consommation d’énergie », pointe encore le syndicat.

4 février 2022