L’absentéisme dû à Omicron se répercute sur le chiffre d’affaires des entreprises

BRUSSEL 21/01/2022 09:59 (BELGA)

 

Une entreprise sur trois enregistre pour l’instant une perte de chiffres d’affaires due à l’absentéisme causé par le variant Omicron, ressort-il d’un sondage réalisé par l’organisation patronale flamande Unizo. Employeurs et syndicats ont jusqu’à vendredi pour trouver un accord sur la flexibilité dans les entreprises.

 

Les entreprises redoutent une chute de la production à cause de l’absentéisme. En effet, selon un sondage mené par Unizo auprès de 600 employeurs, 35% d’entre eux enregistraient une perte de chiffre d’affaires à la suite des absences. La moitié des entreprises manquent de personnel et, pour 5% d’entre elles, tout le personnel est même absent. 11% des employeurs craignent une perte définitive de chiffre d’affaires.

 

Unizo plaide donc à nouveau pour un assouplissement pour les embauches d’étudiants, de travailleurs en flexi-jobs ou de pensionnés.

 

Syndicats et employeurs se retrouvent vendredi autour de la flexibilité dans les entreprises. Les employeurs réclament davantage de flexibilité, tandis que les syndicats craignent qu’elle ne devienne structurelle.

21 janvier 2022