La police bruxelloise déploie des patrouilles afin de lutter contre le sexisme et le harcèlement de rue

Dès ce lundi 8 mars, les policiers de la capitale vont patrouiller en civil pour surveiller les différents points chauds et dresseront des procès-verbaux s’ils constatent des comportements déplacés.

Olivier Slosse, porte-parole de la police explique que l’année dernière, le personnel a été formé sur ce qu’est exactement le harcèlement de rue, sur la manière de prendre en charge les victimes ainsi que sur la façon de dresser un procès-verbal.

« Dans une première phase, ils seront présents aux arrêts de transports en commun, car il ressort de plusieurs enquêtes que de tels faits s’y produisent souvent », ajoute Olivier Slosse. Le parquet de Bruxelles participe au projet et accordera la priorité à ces PV sexistes tout en essayant de les classer sans suite le moins possible.

8 mars 2021