BUKAVU (RDC) 03/04/2022 22:48 (AFP)

Quatre voleurs présumés ont été brûlés vifs par des habitants samedi soir à Bukavu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris dimanche auprès des autorités locales.

Dans la soirée, « deux bandits armés bien identifiés ont fait irruption dans deux kiosques de vente d’unités téléphoniques et de transfert d’argent », pour voler leurs recettes, a expliqué le bourgmestre de Bagira, une des communes du chef-lieu de la province du Sud-Kivu, Patience Bengehya.

« Après leur forfait, un groupe de jeunes en colère les a poursuivis », ainsi que deux autres personnes identifiées comme membres d’un « groupe de bandits considérés comme à la base de l’insécurité dans le quartier », a indiqué le bourgmestre à l’AFP.

« Trois ont été rapidement rattrapés et leurs corps aspergés d’essence et brûlés vifs », a-t-il ajouté. Le quatrième a été retrouvé par la suite et a connu le même sort.

Selon lui, ces quatre présumés bandits n’en étaient « pas à leur premier forfait », ayant déjà été « plusieurs fois arrêtés et relâchés ».

Pour le président de la société civile de Bukavu, Jackson Kalimba, « ces nouveaux cas de justice populaire sont condamnables ». « C’est ici le moment de demander à la justice de bien faire son travail », a-t-il dit.

4 avril 2022