BRUXELLES 20/05/2022 17:08 (BELGA)

Le port du masque ne sera désormais plus obligatoire dans les transports en commun du pays à partir du 23 mai prochain. L’annonce a été officialisée ce vendredi lors d’un Comité de concertation virtuel. « Un retour à la normale » pour le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) ainsi que pour les sociétés de transports publics.

La décision de laisser tomber l’obligation du port du masque dans les transports en commun fait suite à l’amélioration de la situation sanitaire dans notre pays. Depuis le 7 mars, le baromètre corona (qui sera désactivé à partir du 23 mai) était en code jaune, à savoir le plus bas. Malgré une évolution positive des chiffres, le port du masque dans les transports faisait partie des mesures qui n’avaient pas encore été levées. À partir du 23 mai prochain, ce sera chose faite.

« C’est lundi prochain que ce retour à la normale, après deux années de gestion du Covid, aura lieu. Je viens de signer l’arrêté royal traduisant cette décision. Je remercie les usagers des transports en commun pour leur patience et leur compréhension, ainsi que le personnel des entreprises publiques de transport pour leur travail à s’assurer que la mobilité reste possible malgré des circonstances difficiles liées au Covid », a réagi le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo).

Du côté des sociétés de transports publics, l’annonce a été accueillie avec une énorme satisfaction. « Les gens pourront à nouveau embarquer par l’avant et valider ou acheter leur ticket chez le chauffeur », se réjouissaient le TEC et De Lijn. « Cette décision va rendre les choses beaucoup plus claires pour tout le monde », notait la STIB. Enfin, pour la SNCB, « la mesure soulage la plupart des voyageurs alors que les températures estivales arrivent et qu’il est plus difficile de supporter le masque. »

20 mai 2022